Vendre ses actions EDF : une bonne stratégie actuelle ?

0
124
Vendre ses actions EDF : une bonne stratégie actuelle ?

Vous désirez vendre vos actions EDF, mais ne savez pas quand et comment le faire pour y tirer le meilleur parti. La vente d’actions d’une entreprise est une opération financière qui découle des résultats d’une bonne stratégie d’investissement. Ainsi, vous ne pouvez pas vendre au hasard vos actions EDF. Découvrez dans cet article, une bonne stratégie que vous pouvez utiliser pour vendre vos actions du groupe EDF.

Comment décider de la vente de ses actions EDF ?

Vous devez mettre en place une bonne stratégie de finance ou d’investissement pour déterminer le bon moment pour vendre vos actions EDF. Cette stratégie d’analyse doit prendre encore plusieurs facteurs, à savoir :

  • la performance actuelle de l’entreprise EDF ;
  • les fluctuations des actions EDF sur le marché financier ;
  • les événements économiques et politiques qui affectent la situation du Groupe EDF ou le secteur de l’énergie,
  • les objectifs d’investissement ;
  • la tolérance au risque, etc.

L’analyse de ces divers paramètres, permet de déterminer le moment propice pour la vente des actions EDF. Il en est de même si vous souhaitez déterminer le bon moment pour vendre les actions Eiffage.

La performance actuelle de la société EDF

Avec une production d’électricité décarbonée d’une quantité approximative de 434 TWh, la société d’Électricité de France, EDF, reste le 1ᵉʳ investisseur et le 1ᵉʳ producteur mondial du secteur. En effet, la société EDF présente une performance récente de 139,7 milliards d’euros de chiffre d’affaires. Ce qui est le résultat d’une croissance financière exceptionnelle qui fait suite à une année 2022 marquée par une chute brusque de la production nucléaire.

De plus, la Société EDF, c’est :

  • un résultat net part du Groupe qui est d’environ 10 milliards d’euros avec une perspective à la hausse ;
  • un endettement financier net (EFN) de 54,4 milliards d’euros et un ratio EFN/ EBITDA de 1,36x
  • une dette économique ajustée (DEA) de 86,3 milliards d’euros et un ratio DEA/EBITDA ajusté d’environ 2,26 x.

Ces performances exceptionnelles du Groupe EDF augurent d’une bonne santé financière et s’expliquent par la hausse de la production du groupe.

Vendre ses actions EDF : quels sont vos objectifs d’investissement ?

Vendre ses actions EDF : quels sont vos objectifs d’investissement ?

Dans sa volonté de renationaliser la société EDF, le gouvernement français décide du rachat de la part des actionnaires ou investisseurs privés du groupe. Ce rachat obligatoire interviendra le 8 juin prochain et s’effectuera au prix de 12 euros net. Cette annonce peut perturber les objectifs d’investissement des investisseurs en fonction de leur profil et de leur tolérance au risque.

En effet, pour un investisseur à court terme, dont les objectifs d’investissement sont atteints et qui a besoin de liquidité, la vente des actions de l’entreprise EDF peut s’avérer une excellente décision. En revanche, un investisseur à long terme qui croit à la poursuite de la bonne performance de la société EDF peut décider de conserver ses actions.

En définitive, il en ressort que la vente ou non de l’action EDF doit se baser sur une analyse rigoureuse des fondamentaux ainsi que des performances de la société. Cette analyse fait partie d’une stratégie efficace d’investissement et permet d’entrer et de sortir des marchés financiers au bon moment.

Articles similaires

4.5/5 - (2 votes)

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici