Supermarché : quels critères pour choisir vos armoires à surgelés ?

0
500
Supermarché : quels critères pour choisir vos armoires à surgelés ?

La législation française impose des normes drastiques pour que les professionnels respectent la chaîne du froid. Les denrées périssables doivent en effet être stockées dans des vitrines ou armoires réfrigérées, voire surgelées, conformément aux normes HACCP. Ces meubles de stockage qui permettent de préserver la qualité des ingrédients doivent être scrupuleusement choisis. Gros plan sur les critères à prendre en compte.

L’importance d’investir dans des armoires à surgelés de qualité

Pratiques, voire indispensables, les armoires surgelés professionnelles sont requises pour le stockage des produits et aliments surgelés et congelés. Les denrées alimentaires sont préservées à une température optimale. Aussi, investir dans des armoires à surgelés de qualité présente de nombreux avantages, à commencer par le contrôle de la température et les économies d’énergie non négligeables. Exit les congélateurs classiques, les modèles arborent un design moderne et élégant. Le choix se révèle très large en termes de couleurs et de finitions.

Comptez notamment sur des étagères en verre ou encore sur un éclairage LED pour susciter l’attention des clients. Les armoires à surgelés professionnelles, comme le souligne Indium Solutions, sont plus spacieuses, ce qui facilite leur organisation. Des fonctions pratiques comme le dégivrage automatique sont aussi disponibles. Investir dans des appareils nouvelles générations, c’est aussi réaliser des économies sur la facture d’électricité mensuelle.

Vérifiez la température à l’intérieur de l’armoire à surgelés

Compte tenu des enjeux relatifs au stockage des produits alimentaires surgelés, il est essentiel de respecter les températures d’usage. Dans le cas d’une armoire à surgelés, la température doit être inférieure à 0 °C. C’est la condition sine qua non pour éviter le développement de micro-organismes. Lorsque la température atteint le cœur du produit, celui-ci peut être conservé pour une longue durée. La plage de température à respecter est de -15 à -22 °C.

Pour davantage de précisions, une température avoisinant -18 °C s’impose pour la conservation des viandes et des poissons. Il en est de même pour les glaces, les crèmes glacées, les sorbets, les poissons et autres fruits de mer.

Supermarché critères choisir armoires surgelés

Attention, les fromages à pâte dure, les plats faits maison, les pains, les pâtisseries se conservent à -12 °C. Qu’ils soient cuits ou non, les aliments se congèlent très bien, moyennant le respect des durées de congélation conventionnelles. Prenons l’exemple du poisson qui se conserve jusqu’à 6 mois au congélateur. Quant au poulet, il peut être stocké 2, voire 3 mois dans les armoires à surgelés.

La surgélation est plus indiquée aux produits à base de crème comme les mousses, les soufflés, les flans et les gâteaux moelleux. Prenez soin de toujours vérifier la température présente dans vos armoires afin de respecter la chaîne du froid.

Prenez en compte la capacité du matériel de supermarché

La capacité de congélation professionnelle est l’un des critères essentiels dans le choix d’une armoire à surgelés. Il convient donc de déterminer en amont le nombre et la taille des produits à congeler. En pratique, une capacité d’au moins 200 litres est requise pour conserver 13 kg d’aliments surgelés. Un congélateur bahut pourvu d’un couvercle vitré présente également de nombreux avantages. En plus d’optimiser la visibilité des produits, cet appareil ne requiert pas de dégivrage périodique. Sa capacité concorde parfaitement aux besoins des professionnels puisqu’il peut aller jusqu’à 750 litres.

En toute logique, il faudra déterminer l’espace nécessaire pour entreposer les appareils de congélation. Aussi, n’hésitez pas à prendre les dimensions de la zone dédiée aux équipements dédiés au froid. Un dégagement de 5 cm autour de chaque appareil favorise leur ventilation. Pensez à vérifier l’orientation des portes. Il existe différents types d’unités professionnelles dont les congélateurs coffres, les congélateurs de plain-pied, les congélateurs-chambres qui sont pratiquement autonomes. Aussi, une armoire vitrée présente trois fonctions essentielles : la congélation, la conservation ainsi que la mise en avant des produits.

Le critère du nombre et du type de portes

Les congélateurs armoires sont généralement privilégiés pour équiper les supermarchés. Ils sont conçus pour une pose libre ou peuvent être intégrés dans un meuble en colonne. Prévoyez néanmoins un léger espace de chaque côté de l’appareil pour que la chaleur puisse être extraite facilement. Pour les besoins en merchandising, le congélateur vitré de supermarché doit comporter un maximum de portes. Les modèles avec portes coulissantes verticales en verre offrent un excellent aperçu des produits surgelés. Il en est de même des congélateurs bahut horizontaux dotés de portes coulissantes.

En principe, la largeur d’une porte d’une armoire à surgelés varie de 45 à 75 cm pour une hauteur de 150, voire 210 cm. Il est d’ailleurs prouvé que les appareils dotés de portes permettent de réaliser des économies d’énergie assez conséquente, de l’ordre de 40 %. Toutefois, la condensation qui se forme sur les portes impacte la visibilité des produits. Les frigoristes y remédient par la mise en place de portes en matériaux composites innovants. Ils ont recours notamment aux verres multicouches qui absorbent pratiquement toute l’humidité. Pour faciliter le quotidien des consommateurs, les portes ultralégères se referment toutes seules.

Sachez surtout que les portes des réfrigérateurs ou des congélateurs se déclinent en différents types. Comptez ainsi sur les versions réversibles qui s’ouvrent dans les deux sens. Sinon, vous trouverez des double portes, des modèles à poignées à dépression. Les armoires à surgelés ultra sophistiquées comprennent un thermostat ou un écran en façade. Ce genre de dispositif facilite les commandes : dégivrage automatique, mode réfrigération ou congélation rapide.

Certains appareils incluent la fonction vacances qui commande la mise en veille de certains compartiments en vue d’une absence prolongée. À ceux-là s’ajoutent la connectivité intelligente et autres applications spécifiques.

Choix armoire pour surgelés supermarchés

Une armoire à surgelés économe en énergie

L’économie d’énergie reste au cœur des préoccupations : comment la calculer ? La consommation électrique d’un congélateur dépend de son format, mais pas seulement. Il faut aussi tenir compte de son volume, de la température, de l’ancienneté de l’appareil. Sa consommation est déterminée sur la base de sa puissance et de la durée d’utilisation. La formule suivante s’impose : nombre d’heures d’utilisation par jour x nombre de jours x puissance du congélateur/1000.

Quoi qu’il en soit, vous pouvez toujours vous référer à l’étiquette énergie. Techniquement, la consommation d’un congélateur A est moindre par rapport à un modèle F. La consommation en kWh par an de l’appareil y est affichée. L’étiquette énergétique fait l’objet de révision pour mieux s’adapter aux évolutions technologiques. Elle fournit un maximum d’information aux utilisateurs : le niveau sonore, la durée du cycle de référence ou lavage, la consommation d’énergie sur la base de 100 cycles…

Il n’est pas toujours nécessaire de régler le congélateur à des températures très basses, allant jusqu’à -30, voire -40 °C. Les aliments se congèlent parfaitement dès -18 °C. Vous éviterez ainsi des dépenses inutiles. Quelques habitudes permettent aussi de réduire la consommation énergétique de l’armoire à surgelés. Il est d’usage de nettoyer et de dégivrer régulièrement le congélateur. Effectivement, le givre qui se forme sur les parois contribue à augmenter les besoins en énergie de l’appareil. L’armoire à surgelés doit être placée dans un endroit non exposé au soleil. Tous les moyens sont bons pour réduire au maximum la facture d’électricité et favoriser la gestion de la consommation.

Où trouver du matériel frigorifique de qualité pour votre supermarché ?

Les réfrigérateurs et congélateurs professionnels ne cessent d’évoluer, intégrant des technologies de plus en plus sophistiquées. L’accent est mis sur les économies d’énergie. Aussi, il convient de distinguer les différents types de froid pour être sûr de la qualité du matériel frigorifique. Comptez notamment sur un système d’air brassé qui propulse l’air froid dans l’appareil. Celui-ci fournit une température homogène. Le procédé de froid ventilé est à peu près identique. L’appareil se débarrasse du trop-plein d’humidité.

Les innovations qui s’opèrent au rayon frigo visent à prolonger la durée de conservation des aliments. De ce fait, les fruits et les légumes pourront garder leurs saveurs plus longtemps. Et pour aller plus loin, les fabricants intègrent notamment un système de désinfection qui tend à limiter la formation de bactéries et la propagation de virus. Il est préférable de s’informer au préalable sur la classe climatique, sur le degré de congélation et sur l’autonomie de l’appareil. Ce dernier paramètre se traduit par le laps de temps durant lequel les aliments demeurent congelés même en cas de coupure de courant. L’autonomie d’un congélateur de qualité avoisine les 48 heures.

Le choix se révèle d’autant très large parmi les nombreuses marques spécialisées dans les armoires à surgelés. Les modèles diffèrent par leur consommation électrique, leurs performances de refroidissement et de congélation. Les paramètres tels que la facilité d’emploi, le niveau de bruits et de vibrations entrent en ligne de compte lorsqu’il s’agit de choix un appareil frigorifique. Les plateformes en ligne facilitent grandement la tâche en présentant les derniers modèles, intégrant diverses fonctionnalités. Leurs offres s’adressent notamment aux professionnels : supermarchés, restaurants, hôtels, entreprises de restauration collective et de nombreux acteurs de l’industrie alimentaire.

Articles similaires

Rate this post

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici