Comment anticiper et gérer les risques de factures impayées ?

0
242
Comment anticiper et gérer les risques de factures impayées ?

Dans le monde entrepreneurial, les factures impayées ne sont pas juste un problème passager, elles représentent un enjeu financier qui peut mettre en péril la stabilité et la viabilité des entreprises. En France, les statistiques récentes soulignent l’ampleur de ce problème. En 2021, le montant total des factures impayées s’est élevé à un chiffre alarmant, marquant une augmentation significative par rapport à l’année précédente. Rien qu’en 2023, les retards de paiement ont eu un effet négatif global de 12 millions d’euros sur la trésorerie des PME, illustrant la gravité persistante de ce problème.

Les impayés ne sont pas seulement des chiffres sur un bilan ; ils ont un impact concret sur le fonctionnement quotidien des entreprises. Par exemple, en 2021, 71% des grandes entreprises étaient en retard dans le paiement des petites entreprises, mettant ces dernières dans des situations financières précaires. De plus, 55% des entreprises ont affirmé que la pandémie les avait incitées à limiter le risque de retard de paiement, dénotant un climat d’incertitude et de prudence. Près de 54 % des entreprises ne réglaient pas leurs factures dans les délais impartis, et la durée moyenne des retards de paiement s’élevait à 12,5 jours, accentuant le cycle vicieux des impayés et exerçant une pression accrue sur la trésorerie et les opérations commerciales.

Ces statistiques démontrent non seulement l’ampleur du problème des impayés, mais aussi l’urgence d’adopter des mesures efficaces pour y remédier.

L’assurance facture impayée

L’assurance créances, également connue sous le nom d’assurance-crédit ou assurance recouvrement, constitue une réponse stratégique aux risques de factures impayées qui pèsent sur les entreprises. Cette forme d’assurance intervient lorsque les clients ne règlent pas leurs factures en temps et en heure, ce qui est une préoccupation réelle et courante dans le milieu des affaires. Voici comment fonctionne l’assurance créances et comment elle peut offrir une protection contre les risques d’impayés.

  1. Évaluation du portefeuille client

Lors de la souscription à une assurance-crédit, la première étape consiste à recenser tous vos clients ainsi que les encours associés. Cette évaluation permet à l’assureur de proposer un accompagnement sur-mesure basé sur l’appréciation du risque associé à chaque client.

2. Demande de garanties

Vous effectuez une demande en ligne pour connaître la couverture assurée par l’assureur en rapport avec vos encours clients réels ou envisagés. Ces garanties s’appliquent à toutes les prestations effectuées avant ou après l’accord de l’assureur.

3. Déclaration des impayés

En cas d’impayé, vous pouvez avertir le service de recouvrement de l’assureur pour maximiser vos chances de récupérer vos créances, et ce, au plus tard 90 jours après l’échéance des délais de paiement maximum contractuels.

4. Recouvrement amiable et/ou judiciaire

Recouvrement amiable et/ou judiciaire

L’assureur assure un recouvrement rapide et efficace, privilégiant dans la plupart des cas une solution amiable avant de passer à un recouvrement judiciaire en cas d’échec du parcours amiable.

5. Indemnisation

En cas de non-paiement de vos créances commerciales garanties ou de défaillance d’un de vos clients, vous êtes indemnisé. Cette indemnisation permet une sécurisation optimale de votre trésorerie, que les transactions soient effectuées en France ou à l’international.

6. Développement commercial

L’assurance-crédit vous permet également d’évaluer le risque clients, de vous prémunir contre le risque d’impayé, tout en maintenant un portefeuille clients sain, ce qui vous permet de vous concentrer sur le développement de votre entreprise.

Articles similaires

5/5 - (1 vote)

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici