Portage salarial : quel TJM facturé ?

0
157
Simulation TJM portage salarial : comment faire ?

Combien vaut réellement le travail que j’effectue ? À quel prix facturer mon travail journalier en portage salarial ? Ce sont autant de questions qu’une personne désireuse d’intégrer l’univers du freelance portage salarial se pose. Pour réussir cette estimation, la prise en considération de certains paramètres bien précis s’avère indispensable. Découvrez dans la suite de cet article, comment effectuer l’estimation de votre TJM en portage salarial.

Qu’est-ce que le portage salarial ?

Le portage salarial se définit en effet comme une forme de statut de travail ou de contrat de travail dans lequel un professionnel exécute des missions en tant que salarié d’une entreprise tout en conservant l’autonomie d’un travailleur indépendant. Ce type de relation professionnelle s’établit entre une entreprise de portage salarial, un consultant indépendant encore appelé « employé porté » et une entreprise cliente.

De ce fait, il faut alors pour l’entreprise de portage salarial établir la rémunération du « travailleur porté » afin de lui verser un salaire à la fin de chaque mois. Pour y arriver, il faut que le consultant indépendant, le freelance, puisse avoir une idée de la valeur de son travail et fixer un tarif qui peut varier en fonction de plusieurs facteurs.

Ainsi, vous devez alors estimer votre taux journalier moyen encore appelé TJM. La simulation du TJM en portage salarial est une opération délicate et très importante car elle peut influencer votre épanouissement dans votre secteur d’activité en tant que freelance et en tant que « freelance porté ».

Comment réussir la simulation de votre TJM en portage salarial ?

Comment réussir la simulation de votre TJM en portage salarial ?

Pour réussir cette opération de simulation de TJM en portage salarial, vous devez :

  • Définir dans un premier temps le salaire mensuel net idéal auquel vous souhaitez être payé ;
  • Ajouter à ce salaire mensuel net les charges sociales à payer,
  • Ajouter les frais professionnels et les charges de fonctionnement diverses ;
  • Y ajouter les frais de gestion de l’entreprise de portage salarial ;
  • Diviser maintenant le montant total obtenu par le nombre de jours de travail effectif.

Plusieurs outils assez performants sont disponibles sur le marché et peuvent vous accompagner convenablement et efficacement dans ce processus de simulation de votre TJM. La société ABC Portage, expérimentée dans le domaine du portage salarial pourra donc bien vous aider dans cette aventure.

Que retenir du TJM ?

Par définition le TJM se présente comme le tarif moyen que facture par jour, un travailleur indépendant en échange des ses prestations. Ce montant moyen journalier varie d’un freelance à un autre et dépend de plusieurs facteurs à savoir :

  • Votre domaine d’activité : une assistante indépendante ne facture pas les même tarifs qu’un graphiste par exemple ;
  • Votre expérience professionnelle : il va s’en dire qu’un expert facturera un prix plus élevé qu’un débutant pour une même prestation et dans le même domaine ;
  • Des types de missions que vous exécutez ;
  • De votre géolocalisation : un travailleur indépendant à Paris facturera beaucoup plus qu’un freelance résidant en province.

En somme, le TJM se présente comme un élément important lorsque vous décidez de bénéficier des avantages du statut de salarié tout en restant autonome dans la gestion de vos missions. Vous devez alors grâce aux meilleurs simulateurs trouver le TJM juste qui constitue un gage d’épanouissement dans votre activité en tant que « salarié porté ».

Articles similaires

5/5 - (1 vote)

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici